Cylindre

C'est l'histoire d'une fille qui vit dans un cylindre. Elle s'englue dans une routine amère, espère. Mais tous ces rèves se transforment en cylindre. Le matin elle se réveille triste et le soir se couche malheureuse. A l'école elle est invisible et rate tout ce qu'elle entreprend. Et elle se consume en silence et son coeur brule de jalousie. Chaque fois qu'elle peut, elle vole. Ca ne sert à rien de sauter du haut des ponts, parce que personne ne s'inquiéterait de savoir si elle a un problème. Elle se suffit à elle-même mais aimerait voir son reflet dans les pupilles des autres. A l'appartement aussi elle est invisible. En fait non. On la voit, et on a toujours besoin d'elle. Ses parents l'utilisent et payent ses repas. Balancent ses affaires par la fenêtre et la réduisent à l'état d'animal, ignorant ses envies de liberté, qu'elle soit un être humain et veuille qu'on la traite comme telle. Il y a des cris, des coups et de la vaisselle cassée, et ça la rend triste, triste, triste.

Avant, elle ne s'imaginait même pas à quoi ressemblait les week-ends de ceux qui s'amusent. Cela ne faisait tout simplement pas partie de son univers. Mais maintenant elle sait. Et elle veut leur vie.

C'est comme si on avait appuyé fort un mouchoir en soie sur sa bouche. On a 16 ans qu'une fois. Si ce n'est pas pour profiter des derniers battements de coeur qu'il nous reste, alors autant mourir, tout simplement. Puisqu'elle est encore en vie, elle veut vivre. Sortir, s'amuser, faire des choses qui lui feront prendre conscience qu'elle a un corps qui vit aussi avec elle. Rencontrer des gens extraordinaires. Voyager, faire de l'art.

Mais vouloir n'est pas toujours pouvoir....

© Aude Konan – Ce texte est la propriété de l’auteur. Sa reproduction intégrale ou partielle en est strictement interdite.

LitteratureAude