L'année de la 3eB

Je ne sais pas par ou comencer. Mais je sais que j'ai ouvert ce cahier parce qu'il était tant d'écrire. Aujourd'hui, nous sommes le 17, je crois, le 17 aout, et j'ai toujuors aussi mal. J'ai une grosse boule dans la gorge, quand je pense à eux. J'ai parlé à Déborah, ça m'a vraiment fait plaisir mais j'ai mal. J'ai vraiment mal, parce que c'est toujours douloureux en moi, encore saignant.

L'année dernière, j'étais en 3eB, comme dans le livre « La fille de la 3eB »-je me rappelle que j'étais vachemant contente, pour une fois que j'avais un point commun avec l"héroine d'un bouquin!

Je suis triste parce que ce que l'année n'aurait jamais du s'achever, finir par ce brevet, parce que mine de rien, c'est vraiment zarb, on est une vingtaine assis la et on rédige sur copie des trucs pour lesquels on se prépare depuis 2 ans.

J'aurais aimé continuer ainsi, éternellement; m'assoir tout le jours en salle 237, continué de bouffer les chips de Kadia, de voir Rade se faire virer de cours parce qu'il avait sa casquette et que la CPE l'avait vu... Mais vers la fin, je le savais. J'étais dans une sorte de brouillard. J'ai caché mes larmes, chez moi, pour ne pas qu'on les voient le mardi 27 juin . J'ai honte de pleurer ainsi des gens qui ne se souviennent même pas de moi. C'est pitoyable. L'amitié ne dure qu'un an, beaucoup me l'ont bien fait comprendre( j'étais un peu bête d'y croire...)

Ma 3ème reste quand même ma meilleure année, malgré 2-3 conneries que j'ai faite(comme passer toute une anée avec un bandeau...)

Stop. J'arrète de parler d'eux.

Ca me rappelle quand Deborah, Ameline, Heloise et Justine s'étaient tatouées Eternel en cours de techno... J'ai vraiment cru que j'allais pleurer...Juste parce que pour une fois, un truc qui sortait de ma tête ne mourrait pas en moi.

Tous ses bons souvenirs, ils sont perdus maintenant. Voila que dans 2 semaines, je vais me retrouver dans une ville inconnue, dans une classe d'inconnus... J'aurais jamais cru que le collège me manqueraient tant. En 6ème, je voulais quitter le bahut tous les jours et en 3ème je m'accrochais au murs pour ne pas partir Mais c'est parce qu c'était le seul lien qu'on avait, avec tous ceux de la classe. A présent, on est tous des inconnus.

Je vais passer mon été à me morfondre, c'est vraiment trop con...

Pour le souvenir:

http://www.stjosephargenteuil.fr/

J'écoute : Bullet for my Valentine-All the things i hate (Resolve around me) et UverWorld -Just Melody

ActualitéAude