Le prince Charmant n'existe pas...

(Article écrit pour le magasine en ligne Ladies Room en mai 2008.  les rêveuses se reconnaitront....) …Et je n’apprends rien à personne

Laissez-moi vous conter ma petite histoire. Il n’y a pas si longtemps, quand j’étais encore une pré-ado rêveuse et gauche, j’adorais lire des bouquins comme Cœur Grenadine (en clair, les Harlequins en version jeune), vous savez, ce genre de bouquin ou une timide binoclarde renfermée tombe amoureuse du beau gosse du bahut (et quelquefois il a la chance d’être aussi chanteur dans un super groupe de rock à la Tokio Hotel).

prince.jpegLe hasard faisant bien les choses, elle le croise au supermarché en achetant ses tampons. Ils se découvrent une folle passion commune pour les oiseaux bleus à rouges gorges du Canada, et la fille timide et le beaux gosses sortent ensemble, et tout le monde est heureux.

Toute naïve que j’étais, j’étais persuadée qu’un truc pareil m’arriverait, que je me baladerai dans la rue et qu’un beau gosse parfait tomberai du ciel. Bon, comme au bout de quelques temps, il ne se passait rien, j’ai commencé à me poser des questions : pourquoi personne ne tombait du ciel ? Pourquoi les mecs sur qui je craquais ne me remarquaient-ils même pas ? J’avais beau m’intéresser à eux, les écouter s’épancher sur leur vie et leurs problèmes de cœurs durant des heures, être à leur services, leur souhaiter leur anniversaires (même si ce n’était pas réciproque) et pourtant, il ne se passait rien de ce que je voulais. J’étais pourtant naturelle (un peu trop même !)!

Un jour, avec un ami, on a tapé « séduction » sur google et on est tombé, immanquablement, sur… fts. D’entrée de jeu, il y a une grosse publicité racoleuse, du genre que grâce au site, on chope des bombasses et on gère les multiples ex, entre autre). Puis, on est tombé sur l’histoire de Bob, le prototype même de l’AFC ( en gros c’est le mec lambda qui n’a pas compris que le romantisme, ça n’avait jamais marché) et – est-ce inquiétant ?- je me reconnais totalement dans ce mec, larmoyant, et qui se fait toujours marcher sur les pieds.

A partir de là, mes illusions sur le prince charmant se sont effondrées les unes après les autres. Cela m’a fait mal de voir que mes croyances d’AFC étaient fausses, mais on s’habitue à la longue. En effet, les players (les mecs qui choppent à la pelle) ont la plupart du temps des qualités indéniables, et pourtant sont l’antithèse du prince charmant. Par exemple, imaginez que vous soyez en boite, qu’un mec arrive, vous aborde de manière originale, s’intéresse à vous, vous fait rire de manière à ce qu’il y ait une connection, c’est soigneusement travaillé et uniquement dans le but de coucher rapidement avec vous, et certainement pas pour vous amener chez Mr Le Maire. Et si vous n’êtes pas un beauté, mais que pourtant un mec séduisant entame une discussion sympa avec vous pour ensuite aller voir votre amie plus bonne, c’est surement pour que vous ayez une bonne opinion de lui et que vous n’ayez pas la mauvaise idée d’obliger votre bombe de copine à partir avant qu’il ait pu conclure avec elle.

Grâce à ce site (entre autres), j’ai découvert que la fidélité était un concept New Age qui aliénait beaucoup trop de femme. Car chacun d’entre nous est à peu près suffisamment libre et l’amour ne doit pas enchainer deux personnes, ni les obliger à s’engager durablement. J’ai arrêté de croire que je passerai ma vie entière avec le même homme et que la fidélité devait être une composante essentielle dans un couple.

Je ne m’offusque pas du fait que ces techniques de séduction reposent principalement sur la manipulation : on est tous amené à manipuler des gens, des proches, pour obtenir ce que l’on veut (chantage affectif , mensonges…).

Peu de mecs sont des players ou des AFC transis d’amour (quoique…). Il n’empêche que les relations hommes femmes sont complexes. Les femmes n’apprécient pas, en général, les gentils garçons, car ils ne sont pas assez virils, et les beaux gosses n’apprécient pas les gentilles filles timides, et je ne sais toujours pas pourquoi. Je m’aperçois que celles qui ont le plus de succès ne sont pas les timides, ne partagent pas de passion dévorante pour les timbres (par exemple) avec leur beaux gosses de mecs. En clair, elles s’habillent bien, sont sures d’elles, et n’ont aucun scrupules à briser le cœur des AFC qui leur envoient de sms d’amour sirupeux à toute heure.

Peu de temps après avoir ouvert les yeux,j’ai jeté toutes mes vidéos Disney.

ActualitéAude