• Aude

Comment se faire publier quand on est un jeune auteur?

C’est une question qui me revient souvent, et de par mon expérience encore grandissante, je peux dire que les méthodes qui marchent le mieux sont: -de connaitre des éditeurs

-d’écrire un bon roman

-de participer à des concours ou des appels à textes

Les deux fois ou j’ai été publiée ce fut grâce à la dernière option. Si vous débutez, vous pouvez soumettre vos textes sur le site des Jeunes Ecrivains ou, si vous postez plus qu’un fois par mois, vous pourrez avoir des retours intéressants.

Plusieurs membres du forum ont décidé d’éditer un recueil regroupant les nouvelles d’une dizaines de membres et dans lequel se trouve ma nouvelle “Un tour de main”. Cela a été l’occasion d’éditer pour la première fois plusieurs de ces très jeunes auteurs.

J’ai profité de l’occasion pour poser quelques questions à 3 d’entre eux, Laura-plume, Hobo et Hiendi-Mond.

Laura-Plume

Comment est née ton envie de devenir auteure? En fait je ne dirais pas que j’avais envie d’être auteure, mais plutôt qu’un jour il m’est venu l’envie de mettre sur papier des histoires que je m’inventais, puis est né le plaisir de jouer avec les mots, sur les mots. Et enfin, j’ai eu envie d’être lue pour que le plaisir que me procurait la lecture de ces textes soient partagée. Ça donne plus ou moins des bonnes surprises, mais l’exercice est devenu une habitude.

-Comment s’organise ton processus d’écriture? Je commence toujours par penser à un personnage qui se dessine petit à petit dans ma tête. Et après il lui arrive quelque chose. Alors je peux penser à une trame, et au fur et à mesure le personnage de base lui-même s’étoffe.

-Quels sont les bons et mauvais côté du métier? Je ne crois pas que ça aide à survivre, et il faut une sacré force de caractère pour ne pas se sentir blessée au moindre mot. Enfin, ce n’est pas le métier que je souhaite faire.

-En quoi être une jeune auteure influe sur ton écriture, ton approche du métier et du milieu de l’édition?

Quand je lis, je suis de plus en plus critique. Après je deviens plus difficile aussi au niveau de mes lectures. Pour le reste, je ne me sens pas très concernée.

-Quels sont tes attentes? Des retours sur les lectures, pour savoir si ça valait la peine de faire partager ou si finalement je ne dois continuer que pour mon plaisir personnel, ce qui pourrait finalement être frustrant.